Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 août 2015 4 13 /08 /août /2015 19:06
Grèce : la situation se détériore entre clandestins et policiers

Immigration. Des renforts anti-émeutes sont arrivés sur l’île de Kos ce mercredi, après l’appel à l’aide de son maire confronté à un afflux considérable de clandestins qui génère de fortes tensions.

Dépassées par l’afflux massif de clandestins de ces derniers mois, la police grecque peine de plus en plus à maintenir l’ordre. Les tensions se sont aggravées ces derniers jours dans l’île de Kos.

Une île dépassée par l’afflux de 7 000 clandestins

Cette île touristique est l’un des principaux points d’arrivée des clandestins depuis la Turquie. Elle compte actuellement pas moins de 7 000 clandestins pour 30 000 habitants et, quelques jours, l’île est le théâtre d’une crise entre clandestins et policiers.

L’appel à l’aide du maire a été entendu

Le maire de l’île, Giorgos Kiritsis, a appelé à l’aide le gouvernement grec en expliquant que « le sang risque de couler ». Sa demande a été entendue : quarante policiers des forces anti-émeutes grecques (MAT) sont arrivés sur l’île ce mercredi. D’autres renforts devraient être envoyés sur les autres îles de l’est de la mer Egée.

La situation, calmée depuis mardi, reste tendue en raison du nombre de clandestins qui attendent leur enregistrement sur l’île.

Un pays dépassé par le problème de l’immigration

124 000 clandestins sont arrivés en Grèce depuis le mois de janvier, indique RFI, soit une hausse de 750% par rapport à 2014. Le premier ministre grec avait déclaré le 7 aout dernier que l’afflux croissant de clandestins dépassait les capacités d’accueil du pays.

Source: Valeurs actuelles

Partager cet article

Repost 0
Published by georgoharisso57
commenter cet article

commentaires

Citations

 

 

Le courage consiste à dominer sa peur, et non pas à ne plus avoir peur

 

La liberté, c'est la faculté de choisir ses contraintes

 

Réussir en pain, mieux qu'en farine

 

Sdf: marginal désabusé qu'exhibe la société pour décourager ceux qui tentent l'insoumission au diktat social

 

Le gouvernement a un bras long et un bras court:le long sert à prendre et arrive partout, le court sert à donner mais n'atteint que les plus proches

 

 

 

On ne peut pas avoir le beurre et l'argent du beurre

 

Nous devons lutter contre toutes les peurs, mais n'avoir peur de rien pour nous-mêmes

 

Vulnerant omnes, ultima necat : toutes blessent, la dernière tue

Se trouvait au-dessous des horloges de la Rome Antique(à propos des heures)

 

Vini, vidi, vici (Jules Cesar): je suis venu, j'ai vu, j'ai vaincu, qui désigne une victoire foudroyante