Immigration ou réchauffement climatique: au choix pour les nouvelles générations

Publié le par georges49

Deux scénarios se dessinent en version apocalyptique, d'une part l'immigration accompagnée d'islam, qui nous ménerait à une dissolution de la population et surtout de la culture actuellement majoritaire

D'autre part le problème écologique, dont il n'est pas nécessaire de développer tant les articles dans la presse sont quotidiens

En fait il faudrait renoncer à la croissance économique, pour que l'homme n'empiète pas trop sur la nature

Pour commencer faire cesser la politique de la banque centrale européenne, qui sous prétexte de relancer l'économie, injecte des centaines de milliards d'euros dans le circuit financier

Les soucis des nouvelles générations peuvent aussi se rejoindre sur les questions de surpopulation

Car si on comprend qu'un soudanais cause un impact écologique environ 10 fois  moindre qu'un américain, sa consommation alimentaire est nettement plus proche, donc ce sont toujours des parcelles sauvages qui sont détruites à cette fin

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article