L’Algérie reste le premier budget militaire d’Afrique

Publié le par georges49

L’Algérie est le pays d’Afrique qui a dépensé le plus dans l’achat d’armes en 2019. Selon l’Institut international de recherche sur la paix de Stockholm (SIPRI), l’Algérie a dépensé 10,334 milliards de dollars dans l’armement durant l’année 2019, contre 9.584 milliards de dollars l’année précédente. Soit une hausse de 7.83%

Selon le classement de SIPRI repris par l’agence Ecofin, c’est le Maroc qui vient en deuxième position avec 3,761 milliards de dollars, suivi de près par l’Afrique du Sud avec 3,617 milliards de dollars dépensés dans l’achat d’armes. Le Nigeria et l’Angola complètent le top 5 des pays africains qui dépensent le plus en armement avec respectivement 1,876 et 1,810 milliards de dollars.

Globalement, les pays africains ont dépensé 41.2 milliards de dollars en armement, selon le même institut qui rappelle que le continent noir avait dépensé pour les mêmes objectifs 40 milliards de dollars en 2018. Soit une hausse de 3% de ces dépenses. C’est la première fois que ces dépenses connaissent une augmentation depuis cinq années, selon la même source.

Il faut dire que ce sont les pays d’Afrique du Nord qui ont été à l’origine de cette hausse sensible des dépenses militaires. Avec 23.5 milliards de dollars dépensés en 2019, les pays de cette région ont engendré une hausse de plus de 5% des dépenses, comparativement à celles de l’année 2018.

Au niveau mondial, les dépenses militaires ont atteint 1 917 milliards de dollars en 2019, soit 3% de plus que l’année précédente. Ce sont les Etats-unis, la Chine, l’Inde, la Russie et l’Arabie saoudite qui composent le Top 5 mondial des dépenses militaires. Selon le SIPRI, c’est la première fois que le Top 3 compte deux pays asiatiques, la Russie ayant reculé devant l’Inde.

Source : https://www.observalgerie.com/

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article