Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 février 2012 7 05 /02 /février /2012 11:16

Il suffit de regarder,ou plutôt d'ecouter les nouvelles créations musicales pour se rendre compte de leur niveau plus que moyen.

Les artistes ne sont plus motivés ,comme avant l'ère d'internet,par des revenus mirobolants,issus de la vente de disques.h-2-2626723-1320076665.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by georgoharisso57
commenter cet article

commentaires

Famberier 05/02/2012 21:03

L'intérêt se faisait beaucoup par les musiciens des rues, une sorte de transmission "orale" qui attirait des attroupements de tous âges. Ma génération connait encore les refrains des années 30
alors qu'il existait peu de moyens de diffusion. Depuis, la diffusion s'est multipliée, mais à l'inverse, les jeunes au-dessous de 40 ans ne connaissent pas ou peu, les chanteurs des années 60-70
qui paraissent déjà enterrés ; pourtant ils ont produit beaucoup plus de chansons, dans l'obligation d'albums tous les deux ans, poussés déjà par le bizness qui s'organisait. Certes, les jeunes
écoutent les artistes de leur époque, mais pourraient aussi connaître ceux du passé. Pourquoi la transmission ne s'est plus faite ? La chasse aux chanteurs des rues, aux petites fêtes, cafés, tous
taxés au point d'enlever toute petite cagnotte, et qui pourtant assuraient un intérêt tous publics... Ainsi les musiques "autochtones", non taxées, ont pris le pas sur la variété française.

Citations

 

 

Le courage consiste à dominer sa peur, et non pas à ne plus avoir peur

 

La liberté, c'est la faculté de choisir ses contraintes

 

Réussir en pain, mieux qu'en farine

 

Sdf: marginal désabusé qu'exhibe la société pour décourager ceux qui tentent l'insoumission au diktat social

 

Le gouvernement a un bras long et un bras court:le long sert à prendre et arrive partout, le court sert à donner mais n'atteint que les plus proches

 

 

 

On ne peut pas avoir le beurre et l'argent du beurre

 

Nous devons lutter contre toutes les peurs, mais n'avoir peur de rien pour nous-mêmes

 

Vulnerant omnes, ultima necat : toutes blessent, la dernière tue

Se trouvait au-dessous des horloges de la Rome Antique(à propos des heures)

 

Vini, vidi, vici (Jules Cesar): je suis venu, j'ai vu, j'ai vaincu, qui désigne une victoire foudroyante