Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 décembre 2012 6 01 /12 /décembre /2012 16:20

    http://www.icone-gif.com/gif/monnaie/euro/tresor_euro18.gifhttp://www.icone-gif.com/gif/chiffres/chiffres8/chiffres-gif-002.gifLorqu'un pays ne possède plus d'entrepises pour créer des emplois dans le secteur privé,il ne reste que les fonctionnaires ,les professions libérales et les commerçants.

Tel est l'extrême atteint par la Grèce

L'aspect le plus marquant: budget de l'éducation qui a permis de générer un grand nombre d'étudiants , mais dans des matières comme l'histoire(c'est  vrai qu'elle est riche pour ce pays)ou la psychologie ou encore le marketing

Pendant ce temps les usines fermaient les unes après les autres 

Evidemment les docteurs en philosophie ne pas prêts à travailler dans une usine pour 1000 euros par mois 

    Au  final,il ne pourront pas rembourser les dettes,et on continuera  à subventionner jusqu'à la fin des temps

Partager cet article

Repost 0
Published by georgoharisso57
commenter cet article

commentaires

georgoharisso57 15/02/2012 22:27

Les posts sont courts,mais les éléments sont liés sur l'ensemble des articles

Emmanuel Renahy 15/02/2012 19:38

Sympa mais un peu plus développé serait tout aussi intéressant.

Citations

 

 

Le courage consiste à dominer sa peur, et non pas à ne plus avoir peur

 

La liberté, c'est la faculté de choisir ses contraintes

 

Réussir en pain, mieux qu'en farine

 

Sdf: marginal désabusé qu'exhibe la société pour décourager ceux qui tentent l'insoumission au diktat social

 

Le gouvernement a un bras long et un bras court:le long sert à prendre et arrive partout, le court sert à donner mais n'atteint que les plus proches

 

 

 

On ne peut pas avoir le beurre et l'argent du beurre

 

Nous devons lutter contre toutes les peurs, mais n'avoir peur de rien pour nous-mêmes

 

Vulnerant omnes, ultima necat : toutes blessent, la dernière tue

Se trouvait au-dessous des horloges de la Rome Antique(à propos des heures)

 

Vini, vidi, vici (Jules Cesar): je suis venu, j'ai vu, j'ai vaincu, qui désigne une victoire foudroyante