Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 avril 2012 7 08 /04 /avril /2012 12:00

M.Sarkozy utilise souvent l'Epagne comme épouvantail,tel serait notre futur avec un gouvernement socialiste.

En fait les risques sont bien réels,car si on décroche,se produit en cascade:

-dépenses publiques non-maitrisées

-perte de compétitivité des entreprises,donc alourdissement du chomage ,avec au final la faillite des comptes sociaux

-évasion fiscal massive,phénomène aggravé par la facilité des mouvements de fonds en zone euro

(à noter qu'en 81,l'évasion fiscale était élevée mais fut freinée par le controle des changes)

-dégradation de la note(perte de la totalité des A sur l'ensemble des agences)

 

Ce décrochage serait d'autant plus grave ,que vu le poids d'un pays comme la France,ni la BCE ,ni le fonds de réserve européen ne pourrait intervenir.h-2-2626123-1319994191

Partager cet article

Repost 0
Published by georgoharisso57
commenter cet article

commentaires

Citations

 

 

Le courage consiste à dominer sa peur, et non pas à ne plus avoir peur

 

La liberté, c'est la faculté de choisir ses contraintes

 

Réussir en pain, mieux qu'en farine

 

Sdf: marginal désabusé qu'exhibe la société pour décourager ceux qui tentent l'insoumission au diktat social

 

Le gouvernement a un bras long et un bras court:le long sert à prendre et arrive partout, le court sert à donner mais n'atteint que les plus proches

 

 

 

On ne peut pas avoir le beurre et l'argent du beurre

 

Nous devons lutter contre toutes les peurs, mais n'avoir peur de rien pour nous-mêmes

 

Vulnerant omnes, ultima necat : toutes blessent, la dernière tue

Se trouvait au-dessous des horloges de la Rome Antique(à propos des heures)

 

Vini, vidi, vici (Jules Cesar): je suis venu, j'ai vu, j'ai vaincu, qui désigne une victoire foudroyante