Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 juin 2017 7 25 /06 /juin /2017 11:31
Pourquoi le paysan victime d’un assaillant radicalisé est-il oublié des médias ?

Deux faits similaires, dans les deux cas avec des assaillants radicalisés. L’enquête qui suit l’attaque des Champs-Elysées est médiatisé
Mais que penser de l’autre attentat terroriste, quasi simultané donc, perpétré dans le Lot-et-Garonne ? De l’agriculteur invité à arrêter sa moissonneuse par une ou deux personnes (cette enquête-là est beaucoup moins médiatisée, certaines questions n’ont pas de réponses), et qui reçoit un coup de couteau par un assaillant criant « Allah Akbar » ? Avec derrière l’arrestation d’une personne assignée à résidence pour « apologie du djihadisme » ? (un article de WikiAgri décrit les faits).

Cette attaque a certes été évoquée, mais principalement au niveau de la presse locale (nous sommes près d’Agen, donc Sud-Ouest et La Dépêche), à peine au niveau national (quelques informations dans Le Parisien notamment). Et surtout, plus rien les jours suivants.

Question, pourquoi cette différence de traitement ? S’il semble évident que les Champs-Elysées – avec toute la foule qui y circule sans cesse et qui peut donc se sentir concernée – doivent passer avant, le champ agricole a quasiment été occulté. Alors qu’il signifie tout de même que la radicalisation concerne désormais chacun, où que l’on soit, quelle que soit son activité...

Ces derniers temps, plusieurs faits concernant des agriculteurs n’ont eu que de très faibles reprises au niveau des médias nationaux. Et du coup, un sentiment d’abandon commence à monter dans les campagnes.

L’« affaire » de l’agriculteur abattu par des gendarmes près de Mâcon le 20 mai dernier est peut-être imputable au comportement de Jérôme Laronze, qui aurait tout de même choisi de foncer vers les uniformes au volant de sa voiture... Mais les informations manquent sur l’enquête, et de fait, le doute s’installe. Ce mardi 20 juin, un mois après, deux rassemblements d’agriculteurs (à Mâcon et à Charroux dans la Vienne) étaient organisés en mémoire du disparu. Ils étaient 400 d’un côté, une cinquantaine de l’autre, ils sont « restés calmes »... Il n’empêche, il existe des foyers propres à des soulèvements, à des jacqueries (je vous renvoie à cet article qui date d’il y a un an, mais toujours d’actualité ). Pour beaucoup de ses confrères, Jérôme Laronze a été abattu parce qu’il était agriculteur, alors qu’une « autre solution » aurait pu être trouvée. Cette interprétation des faits est impossible à vérifier en l’état, mais aussi à contredire. Et une chose est sûre : elle ne serait sûrement pas venue à l’esprit de quiconque s’il n’y avait un contexte général de défiance ressentie par les agriculteurs vis-à-vis de la société. 

Et l’une des causes à ce sentiment grandissant d’injustice tient dans l’indifférence reprochée aux médias nationaux. L’attentat perpétré dans le Lot-et-Garonne a même été rapporté comme étant une « altercation » entre l’agriculteur et son agresseur dans un entrefilet d’un média national, là où les grands titres s’attardent sur le « terrorisme » perçu aux Champs-Elysées.

« Altercation » dans les campagnes, « terrorisme » dans la capitale, la sémantique est cruelle... Une différence de traitement qui génère aussi des conséquences politiques (d’élection en élection, l’électorat agricole, pour sa majorité, mute de la droite républicaine vers le FN), et qui est donc à l’origine de révoltes (un cas isolé pour l’instant avec Jérôme Laronze, mais demain ?).

Depuis les « rat des villes » et « rat des champs » de Jean de la Fontaine, n’a-t-on pas évolué et réussi à rapprocher les deux ?

 

Source : Atlantico

 


 


 

Repost 0
Published by georgoharisso57
commenter cet article
24 juin 2017 6 24 /06 /juin /2017 01:14
10 mars 2017 : la droite décide de perdre l'élection

Fillon carbonisé, Juppé trop âgé, restait François Baroin, mais celui-ci peut-être par manque d'ambition ne s'est pas lancé

L'élection était aussi perdue au moment de la primaire de la droite et du centre avec la présentation des dinosaures, alors que des Bertrand, Pécresse ou Baroin auraient dû s'engager

Sur ces 3 prétendants potentiels, le problème résidait que l'un d'entre-eux n'avait pas le soutien des autres, car en cas de victoire , leur avenir se profilait dans une impasse

Au final, quel manque de clairvoyance, de se raccrocher sur Fillon, complétement aplati, une mise en examen, alors que celui-ci déclarait quelques semaines plus tôt au 20h qu'il renoncerait à l'élection présidentielle dans cette hypothèse

Mais si on analyse la situation, on se rend compte qu'il ne s'agit pas d'un manque de clairvoyance, mais d'un comportement volontaire

La défaite, et dans Macron un espoir d'appliquer une politique de droite, qu'un représentant issu de ses rangs n'aurait pas été en mesure de finaliser

Repost 0
Published by georgoharisso57
commenter cet article
23 juin 2017 5 23 /06 /juin /2017 11:23
Repost 0
Published by georgoharisso57
commenter cet article
21 juin 2017 3 21 /06 /juin /2017 16:41
Repost 0
Published by georgoharisso57
commenter cet article
16 juin 2017 5 16 /06 /juin /2017 22:57
Législatives : des candidats Lrem loin d'être exemplaires

Richard Ferrand, Marielle de Sarnez… mais aussi Bruno Bonnell, Houmria Berrada ou encore Laurent Zameczkowski… De nombreux candidats de La République en marche! (LREM) et du MoDem, qualifiés pour le second tour des élections législatives, sont loin d’être exemplaires. Pis, plusieurs, d’entrée, sont impliqués (ou ont été impliqués) dans des affaires pénales.

Bruno Bonnell, arrivé devant Najat Vallaud-Belkacem dans la 6e circonscription du Rhône, a été sanctionné en 2008 par l’Autorité des marchés financiers concernant des spéculations boursières “douteuses”. D’après Médiacités, il serait à nouveau dans le collimateur de la justice pour ses sociétés Robopolis et Awadot.

Dans les Hauts-de-Seine, le candidat LREM Laurent Zameczkowski fait l’objet d’une plainte pour “violences conjugales”, a révélé le Parisien. Le quotidien a également révélé hier que le suppléant La République en marche! d’Isia Khalfi, qualifiée pour le second tour dans la 1re circonscription des Hauts-de-Seine, est jugé par le tribunal de Nanterre pour agressions sexuelles.

Houmria Berrada, candidate LREM dans la 2e circonscription du Nord a quant à elle été condamnée en 2011 pour falsification d’un diplôme de l’université de Bourgogne. Des ombres judiciaires au tableau LREM qui ne masquent pas l’incompétence de certains autres candidats LREM tels qu’Anissa Khedher, candidate dans la 7e circonscription du Rhône, laminée par ses adversaires lors d’un débat retransmis à la télévision locale.

Repost 0
Published by georgoharisso57
commenter cet article
15 juin 2017 4 15 /06 /juin /2017 10:17

Le second tour des législatives pourraient être sensiblement plus compliquée pour la majorité présidentielle. Selon un sondage Elabe pour BFMTV publié jeudi, plus de 6 Français sur 10 souhaitent que les résultats du premier tour des législatives soient modifiés au second, afin de ne pas donner une majorité trop importante à la République en marche.

En général, les Français semblent d’ailleurs plutôt insatisfaits par l’issue du vote. Ils sont 52% à se déclarer mécontents du résultat de la première phase de scrutin, avec même 22% des personnes interrogées "très mécontents".

 

L’idée d’un raz-de-marée de la République en Marche inquiète une majorité de personnes sondées : 53%. En revanche, 20% sont indifférents et 27% en confiance.

En conséquence, 61% des personnes interrogées souhaitent que le second tour "rectifie le premier tour avec une majorité moins importante qu'attendue" favorable au président Emmanuel Macron. Au contraire, ils sont 37% à se prononcer pour un vote qui confirme résultat du premier tour. Les résultats diffèrent forcement selon l’appartenance politique. 82% des sympathisants d’Emmanuel Macron espèrent un second tour similaire au premier. Un pourcentage qui tranche avec les 81% des soutiens de Marine Le Pen, 75% de ceux de Benoît Hamon, 74% de ceux de Jean-Luc Mélenchon et de François Fillon, qui souhaitent une majorité présidentielle moins forte qu'attendue.

Repost 0
Published by georgoharisso57
commenter cet article
14 juin 2017 3 14 /06 /juin /2017 18:20
Cerné par les affaires, François Bayrou en sursis ?

Couacs en série. Recadré par Édouard Philippe hier pour avoir tenté d’en savoir davantage sur l’enquête que menait Radio France sur l’affaire des assistants parlementaires, François Bayrou, garde des Sceaux, se retrouve encore une fois visé par de nouvelles informations du Canard enchaîné.

Selon l’hebdomadaire, sa propre secrétaire particulière, Karine Aouadj, aurait cumulé, dès 2010, sa fonction avec celle d’assistante parlementaire de la députée européenne et actuelle ministre chargée des Affaires européennes, Marielle de Sarnez. Les deux tiers de son salaire auraient alors été réglés par le Parlement européen, alors que, selon le Canard enchaîné qui cite l’entourage de la secrétaire, le travail réalisé par cette dernière se limitait à des questions d’agenda.

En réaction au recadrage d’Édouard Philippe, François Bayrou a simplement répondu : « Chaque fois qu’il y aura quelque chose à dire à des Français, à des responsables, qu’ils soient politiques, qu’ils soient journalistiques, qu’ils soient médiatiques, chaque fois qu’il y aura quelque chose à dire, je le dirai. » D’après nos confrères de RTL, l’Élysée chercherait d’ores et déjà un remplacement au leader du Modem. « Si François Bayrou devient trop gênant, il n’aura aucun scrupule, explique l’un de ses proches. Il serait même en train de réfléchir à un possible plan B, un remplacement, affirme un autre ami du président », détaille la radio.

Repost 0
Published by georgoharisso57
commenter cet article
13 juin 2017 2 13 /06 /juin /2017 18:47
Législatives à Paris : Macron soutient El Khomri et Édouard Philippe… le candidat LR

Nouveau couac au gouvernement. Dans la 18e circonscription de Paris, Myriam El Khomri, candidate investie par le Parti socialiste, a revendiqué hier soir sur Twitter le « soutien officiel » d’Emmanuel Macron. « Merci au président de la République Emmanuel Macron de m’avoir confirmé sa confiance en m’apportant son soutien officiel pour ce second tour », a ainsi écrit l’ancienne ministre du Travail de François Hollande.

Mais, surprise, le candidat Les Républicains Pierre-Yves Bournazel qu’elle affrontera dimanche prochain a de son côté le soutien… d’Édouard Philippe, premier ministre d’Emmanuel Macron. « Faites le bon choix, ne vous trompez pas et portez à l’Assemblée nationale un excellent député, Pierre-Yves Bournazel », a affirmé le nouveau chef de gouvernement dans une vidéo postée sur le compte Twitter du candidat.

« Je crois qu’il y a une panique à bord chez Myriam El Khomri. Je suis arrivé avec 11,5 points d’avance sur elle au premier tour, ça a créé peut-être une surprise pour elle. Je considère d’ailleurs que cette manière de faire de la politique en se considérant propriétaire d’un arrondissement ou d’une circonscription n’est pas saine, a réagi ce matin Pierre-Yves Bournazel sur LCP.Moi je m’adresse à l’intelligence collective, on a besoin de renouvellement. C’est la candidate du vieux PS, elle a été la ministre de François Hollande et de Manuel Valls jusqu’au bout. C’est 1,2 million de chômeurs supplémentaires. Elle était la suppléante du député en place depuis vingt ans. Aujourd’hui, je crois qu’il faut tourner la page de ce vieux Parti socialiste. »

Repost 0
Published by georgoharisso57
commenter cet article
11 juin 2017 7 11 /06 /juin /2017 23:43
Il reste un second tour

Rien n'est joué, on peut encore espérer une mobilisation de l'opposition, car celle-ci se doit d'exister

Quasiment toute la hollandie s'est retrouvée sur EM, et ceux qui n'ont pas la mémoire courte doivent réagir avant dimanche prochain, car après il sera trop tard

Macron et ses acolytes ne sont qu'une recyclerie de la gauche antique, sous un lifting aidé de quelques traitres opportunistes issus de la droite

Dimanche : aux urnes 

Repost 0
Published by georgoharisso57
commenter cet article
9 juin 2017 5 09 /06 /juin /2017 00:15

Le président de la république va obtenir une majorité, mais si celle-ci est très large, cela comporte plus d'inconvénients que d'avantages

Une facilité qui pourrait déboucher sur de nombreuses dérives

Il faut donc se déplacer pour que Macron et ses acolytes ne se trouvent  pas dans une posture de totale aisance et  ensuite continuent à travailler sérieusement au redressement du pays

Repost 0
Published by georgoharisso57
commenter cet article
1 juin 2017 4 01 /06 /juin /2017 20:02
Absence d'opposition : une menace pour la démocratie

Alors que des représentants de la droite ont rejoint l'équipe gouvernementale, et d'autres ne souhaitent pas l'échec de celle-ci, on se demande quel groupe politique incarne l'opposition

Du côté du front national, on voit mal une alternative crédible, sortie(hasardeuse) de l'euro, une philosophie sécuritaire qui ne convainc pas, peut-être sur l'immigration un peu de consistance

Mais dans l'ensemble, pratiquement rien de valable, une opposition par défaut, sans espoir de reprendre le flambeau dans un avenir proche ou lointain

Du côté de Melenchon, pas non plus de projet crédible, celui-ci s'étant déjà déjà largement décrédibilisé par son attaque ridicule contre Bernard Cazeneuve

Résultat, pas d'opposition, mais des interrogations, car le bon fonctionnement de la démocratie nécessite une concurence politique pour ne pas laisser les équipes dirigeantes agir sans contradicteurs 

Repost 0
Published by georgoharisso57
commenter cet article
21 mai 2017 7 21 /05 /mai /2017 13:28
Repost 0
Published by georgoharisso57
commenter cet article

Citations

 

 

Le courage consiste à dominer sa peur, et non pas à ne plus avoir peur

 

La liberté, c'est la faculté de choisir ses contraintes

 

Réussir en pain, mieux qu'en farine

 

Sdf: marginal désabusé qu'exhibe la société pour décourager ceux qui tentent l'insoumission au diktat social

 

Le gouvernement a un bras long et un bras court:le long sert à prendre et arrive partout, le court sert à donner mais n'atteint que les plus proches

 

 

 

On ne peut pas avoir le beurre et l'argent du beurre

 

Nous devons lutter contre toutes les peurs, mais n'avoir peur de rien pour nous-mêmes

 

Vulnerant omnes, ultima necat : toutes blessent, la dernière tue

Se trouvait au-dessous des horloges de la Rome Antique(à propos des heures)

 

Vini, vidi, vici (Jules Cesar): je suis venu, j'ai vu, j'ai vaincu, qui désigne une victoire foudroyante