Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 septembre 2015 4 24 /09 /septembre /2015 08:51
Valls s'intéresse plus à son avenir politique qu'au sort d'une famille broyée par l'injustice

Christiane Taubira constitue une pièce maîtresse du gouvernement, surtout parce qu'elle représente la "diversité"

Attaquée de toute part par les médias de droite, elle toujours eu du répondant, mais sur le point de vue communication

Attaquée aussi sur sa couleur de peau, elle est devenue intouchable, mais lorsque coup sur coup le meurtrier d'un policier et une veuve noire en série se retrouvent en liberté, il est temps de tirer la sonnette d'alarme

Personne dans la hierarchie de la justice n'a pensé à passer un coup de téléphone à la ministre quand le meurtrier de force de l'ordre s'apprêter à bénéficier de la langueur judiciaire

Pas la moindre communication sur le sujet, la malfrat libéré peut encore se faire serrer, il suffit de déterminer la date de son procés d'appel et il ya urgence

Maintenant Valls qui était chef des forces de l'ordre ne semble lui aussi peu ému par la situation

Mais le premier ministre considère plus important de ne pas contrarier Mme Taubira plutôt que d'intervenir

Partager cet article

Repost 0
Published by georgoharisso57
commenter cet article

commentaires

Citations

 

 

Le courage consiste à dominer sa peur, et non pas à ne plus avoir peur

 

La liberté, c'est la faculté de choisir ses contraintes

 

Réussir en pain, mieux qu'en farine

 

Sdf: marginal désabusé qu'exhibe la société pour décourager ceux qui tentent l'insoumission au diktat social

 

Le gouvernement a un bras long et un bras court:le long sert à prendre et arrive partout, le court sert à donner mais n'atteint que les plus proches

 

 

 

On ne peut pas avoir le beurre et l'argent du beurre

 

Nous devons lutter contre toutes les peurs, mais n'avoir peur de rien pour nous-mêmes

 

Vulnerant omnes, ultima necat : toutes blessent, la dernière tue

Se trouvait au-dessous des horloges de la Rome Antique(à propos des heures)

 

Vini, vidi, vici (Jules Cesar): je suis venu, j'ai vu, j'ai vaincu, qui désigne une victoire foudroyante