Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 février 2017 6 11 /02 /février /2017 21:30

"Je trace ma route". La candidate du mouvement Nouvelle France reconnaît malgré tout observer "une certaine sidération de l'opinion publique concernant les récents événements". "MAM" préfère mettre en avant la vitalité de sa campagne : "Les parrainages affluent depuis bien avant le début des 'affaires' de François Fillon. Je suis extrêmement confiante". "Je n'écoute pas les sondages, je trace ma route et je continue d'aller sur le terrain puisque c'est là que les choses se passent", ajoute-elle. 

Contre le pessimisme. Comment compte-t-elle se différencier de François Fillon ? "Je suis une femme libre en dehors des partis politiques. Je suis candidate car j'en ai assez du pessimisme et du déclinisme ambiant et je ne supporte pas que l'image de mon pays soit atteinte comme est l'est aujourd'hui à l'international. Je présente un programme aux Français pour rétablir la confiance". Michèle Alliot-Marie se présente comme une candidate à l'écoute des Français. "Le bon-sens qui vient du terrain est essentiel. Arrêtons de confier la politique à des esprits certes très structurés, mais qui n'ont aucune rapport avec la réalité des Français."

Source : Europe1

Repost 0
Published by georgoharisso57
commenter cet article
9 février 2017 4 09 /02 /février /2017 08:48

Elle était candidate dans les instances du parti en vue de l'élection présidentielle, malheureusement rapidement écartée et mal accueillie parmi les quantités invraisemblables (et toujours pas adeptes de la parité) de personnes de sexe masculin

Il suffit de regarder les équipes de Fillon, peu de femmes, la parité apparaît loin s'en faut une priorité

Cette fois, elle tient sa revanche, le candidat issu de la primaire de la droite et du centre se maintient en-deça des 20% d'intentions de vote au premier tour

Ce qui est scandaleux, car l'électorat de droite constitue 25 à 30% minimum de l'ensemble

Repost 0
Published by georgoharisso57
commenter cet article
27 janvier 2017 5 27 /01 /janvier /2017 12:21

L'ancien Premier ministre a déclaré hier soir au 20h que s'il était mis en examen, il renoncerait à l'élection présidentielle

On peut donc imaginer un scrutin sans représentant des républicains, ce qui donnerait un avantage important aux autres candidats

Macron pour l'instant le mieux placé, mais lui-même n'étant pas à l'abri d'une polémique, la pôle position pourrait revenir à la groupie de Trump

Sans compter qu'une partie de l'électorat de droite préférerait un vote extrême plutôt que de revoir pour 5 ans un sympathisant de la gauche

Malgré tout, il reste Michèle Alliot-Marie

Repost 0
Published by georgoharisso57
commenter cet article
4 janvier 2017 3 04 /01 /janvier /2017 17:09

La nouveauté du discours de François Fillon est qu'il adopte un ton résolument optimiste, tourné vers l’action. Il fait le pari qu’il est possible d’engager une dynamique économique suffisamment puissante pour recréer de nouvelles opportunités, notamment pour les plus défavorisés.

Ce discours, qui a dû être porté par quelques leaders dans les dernières années, est en décalage total avec les politiques qui ont réellement été mises en œuvre depuis des décennies en France. Notre pays a fait le choix du malthusianisme déprimé : comme nous avons considéré, en pleine dépression, qu’il n’était plus possible de croître, nous avons privilégié des stratégies de redistribution. Pour que tout le monde ait un peu du gâteau, nous avons fait en sorte soit de couper des parts plus petites (par l’impôt) soit de limiter le nombre de convives (limiter l’immigration économique, instaurer des pré-retraites, etc.). Pire, comme nous nous sommes convaincu qu’il n’y avait plus suffisamment d’ingrédient, on a interdit à qui que ce soit de faire grandir sa propre part, considérant que cela ne pouvait se faire qu’au détriment des autres. Cette logique de redistribution est dépressive et défaitiste.

Ce que propose François Fillon c’est de se retrousser les manches pour faire grandir le gâteau. Ce qu’il dit, implicitement, c’est que si nous produisons collectivement plus, nécessairement ceux qui sont les plus défavorisés seront mieux lotis. Kennedy disait que « la marée fait monter tous les bateaux » : si la croissance arrive, chacun pourra monter et verra son sort s’améliorer.

Nicolas Goetzmann : La nouveauté, dans le débat qui se profile dans le cadre de la campagne présidentielle, est de vouloir lutter contre la pauvreté en affrontant ses causes, plutôt que de vouloir exclusivement traiter ses conséquences au travers d'aides sociales. Si François Fillon évoque le chômage comme "la première cause" de la "grande pauvreté", il n'est pas inutile d'évoquer également les problèmes posés par le précariat, les contrats à temps partiel, le niveau des salaires, le prix des logements ou encore la structure des ménages. En dévoilant cet ensemble de causes, il apparaît que la lutte contre la pauvreté doit être menée sur plusieurs fronts pour pouvoir être efficace. Ainsi, s'il est essentiel de mettre en place un dispositif permettant de lutter contre les causes de la pauvreté, celle-ci ne devrait pas se faire en opposition au modèle social du pays.

Repost 0
Published by georgoharisso57
commenter cet article
27 décembre 2016 2 27 /12 /décembre /2016 15:20

Le chômage a continué de baisser en France en novembre. Le nombre de demandeurs d’emploi inscrits à pôle emploi en catégorie A – c’est-à-dire sans aucune activité – a diminué de 31 800 en novembre, soit une baisse de 0,9 % par rapport au mois précédent.

« Il s’agit de la troisième baisse mensuelle consécutive, ce qui constitue un résultat inédit depuis février 2008 », s’est félicité lundi 26 décembre dans un communiqué la ministre du travail Myriam El Khomri.

En un an, le nombre de personnes inscrites en catégorie A décru de 3,4 % pour s’établir en novembre à 3 447 000 millions de personnes.

Repost 0
Published by georgoharisso57
commenter cet article
20 décembre 2016 2 20 /12 /décembre /2016 14:02

La monnaie européenne proche de la parité avec le dollar, pourrait baisser encore de 20% en 2017

Il s'agit d'une occasion unique pour remettre en marche des pans de l'industrie quasiment détruits ces dernières années

Pas dans le textile, mais il faudrait soutenir les survivants de la high-tech comme Archos ou Alcatel pour retrouver une activité significative dans ce domaine où l'on est passé à travers

Et au final aboutir à un redressement économique et réduire fortement le chômage

Repost 0
Published by georgoharisso57
commenter cet article
18 décembre 2016 7 18 /12 /décembre /2016 12:55

Barack Obama, qui quittera la Maison blanche en janvier, a semble-t-il décidé de dire ses quatre vérités à Vladimir Poutine avant de laisser la place à Donald Trump. Vendredi, lors de sa dernière conférence de presse de l'année, il a accusé ce vendredi le président russe d'être à l'origine des piratages informatiques qui ont perturbé les élections américaines et conduit à l'élection du milliardaire.

"Pas grand-chose ne se passe en Russie sans l'aval de Vladimir Poutine", a-t-il accusé, persuadé de la responsabilité du chef du Kremin dans les cyberattaques qui ont visé le parti démocrate et des proches de la candidate battue Hillary Clinton. "Nous avons dit et je le confirme que (la décision s'est prise) au plus haut niveau du gouvernement russe". Il a demandé à Donald Trump d'accepter une enquête "bipartite, indépendante" sur ces piratages.

Le président américain a indiqué avoir parlé de ces cyberattaques en septembre à Vladimir Poutine. "J'ai donc dit à la Russie d'arrêter et indiqué qu'autrement il y aurait des conséquences. Notre objectif reste d'envoyer un message clair à la Russie et aux autres, de ne pas nous faire ça car nous pouvons aussi vous faire des choses", a-t-il déclaré.

Passant aux attaques, Barack Obama a estimé que la Russie "est un pays plus petit, un pays plus faible, leur économie ne produit rien que quiconque veuille acheter mis à part du pétrole, du gaz et des armes. Ils n'innovent pas. Mais ils peuvent nous affecter si nous oublions qui nous sommes, ils peuvent nous affecter si nous abandonnons nos valeurs".

Repost 0
Published by georgoharisso57
commenter cet article
13 décembre 2016 2 13 /12 /décembre /2016 18:32

Le Qatar a annoncé lundi la fin d'un système controversé de parrainage des travailleurs étrangers, la réforme du travail la plus importante jamais entreprise dans cet émirat qui accueillera la Coupe du monde de football 2022. Le ministre du Travail, Issa bin Saad al-Jafali, a officiellement annoncé que les règles de la "kafala", ce système de parrainage parfois comparé à une forme d'esclavage moderne, seront abolies à compter de mardi.

Le Qatar compte 2,1 millions de travailleurs étrangers dont de nombreux Asiatiques. La "kafala" stipulait que tous devaient avoir un "parrain" local --un individu ou une entreprise-- et obtenir une autorisation de sa part pour changer d'emploi ou quitter le pays. Pour les organisations de défense des droits de l'Homme, ce système rendait les travailleurs migrants particulièrement vulnérables à toutes sortes d'abus.

A compter de mardi, ce système sera remplacé par un mécanisme contractuel. "La nouvelle loi constitue la mesure la plus récente pour améliorer et protéger les droits de tous les travailleurs expatriés au Qatar", a souligné le ministre. "Elle remplace la kafala avec un système modernisé, basé sur des contrats, qui protège les droits des travailleurs et augmente la flexibilité

Le Qatar a annoncé lundi la fin d'un système controversé de parrainage des travailleurs étrangers, la réforme du travail la plus importante jamais entreprise dans cet émirat qui accueillera la Coupe du monde de football 2022.

Repost 0
Published by georgoharisso57
commenter cet article
9 décembre 2016 5 09 /12 /décembre /2016 13:29

Le film Orange Mécanique, qui est sorti le 2 février 1972,   se déroulait dans un monde dystopique dont McDowell voit, à sa grande peur, des éléments dans notre XXIe siècle

Les experts du lavage de cerveau utilisent par inadvertance la neuvième symphonie de Beethoven dans un film, ce qui a touché la corde sensible d'Alex 

Celui-ci ne parvient plus à discerner le bien et le mal, et il découvre bientôt les conséquenses de sa transformation en honnête citoyen dans le monde brutal de Kubrick

Comme d'habitude pour ce réalisateur , la conclusion du film  est ambiguë, Alex parviendra-t-il à rentrer dans la norme suite au traitement  administré?

Des séances douloureuses effectuées dans le cadre du programme de  guérison de la criminalité

Ou au contraire doit-il résister et retourner à son état d'origine?

"Un monde dans lequel les vieux restent à l'intérieur à regarder la télévision. Il n'y a que des jeunes dehors, qui prennent des drogues. Et [Anthony Burgess, l'auteur du livre paru en 1962] l'avait prédit avant toute cette explosion de la drogue".

Au moins, ajoute-il, "je ne vois le même type de thérapie que dans le film, Dieu merci, mais c'est incroyable de voir le nombre de gens incarcéré aux Etats-Unis. Nous sommes tellement rétrogrades dans notre manière de penser, nous sommes tellement médiévaux".

Rentals grant one-time, EDITORIAL use only, unless otherwise negotiated. Please inform us about usage or non-usage as soon as possible. Research fees may apply if no images are used.

Repost 0
Published by georgoharisso57
commenter cet article
8 décembre 2016 4 08 /12 /décembre /2016 18:19

-Pas de frais de tenue de compte

-Carte visa gratuite, seulement 2,50 euros pour l'assurance(par mois)

-Crédits octroyés à des taux très bas, par exemple un prêt de 6000 euros sur 5 ans à 2,70% au lieu de 4 ou 5 %

-Découvert(autorisé) facturé à 8 % au lieu de 15 à 20 %

-Frais d'utilisation de la carte moitié moindre pour les opérations à l'étranger

-Assurance-vie plus intéressante

-Simplicité pour les opérations boursières

-Possibilité de remonter (en ligne) les plafond de retrait et de paiement (temporairement ou pas) des cartes visas

-Possibilité de retrait d'espèces exceptionnel (valide 48h) dans tous les distributeurs , jusqu'à 3000 euros

 

Inconvénients:

-Pas de possibilité de versement d'espèces

-Encaissement des chèques uniquement par voie postale

 

 

Repost 0
Published by georgoharisso57
commenter cet article
8 décembre 2016 4 08 /12 /décembre /2016 14:19

La nouvelle loi crée un nouvel article L113-15-2 au sein du Code des assurances. Ce texte prévoit que les clients ont désormais la possibilité de résilier leur contrat d'assurance quand ils le souhaitent une fois passée la première année d'adhésion. Ils sont alors libres de choisir la date de résiliation de leur assurance. Ce nouveau droit concerne les contrats d'assurance auto, les contrats d'assurance habitation ainsi que les contrats complémentaires d'un bien ou d'un service. 

L'assuré qui souhaite résilier son contrat peut le faire sur simple demande adressée à son assureur. Il peut également s'adresser à son nouvel assureur qui agira pour son compte. En cas de résiliation d'un contrat d'assurance obligatoire (responsabilité civile auto ou responsabilité locative), les formalités liés à l'exercice du droit de résiliation doivent nécessairement être accomplies par le nouvel assureur. Ce dernier doit alors s'assurer que l'assuré reste bien couvert pendant toute la durée de la procédure de résiliation. 

L'assuré qui exerce son droit de résiliation ne peut subir aucun frais ni pénalité. Une fois la résiliation acquise, il n'est tenu au paiement que de la partie de sa cotisation d'assurance correspondant à la période pendant laquelle il a bénéficié de la couverture. Conséquence : l'ancien assureur doit adresser le remboursement du solde à l'assuré dans un délai de 30 jours à partir de la date de résiliation du contrat. 
Cette mesure doit permettre aux clients de mieux faire jouer la concurrence en matière de tarifs d'assurances, les assurés pouvant résilier leur contrat (et donc changer d'assureur) à tout moment passé le délai d'un an.

Repost 0
Published by georgoharisso57
commenter cet article
7 décembre 2016 3 07 /12 /décembre /2016 14:50

A partir du 6 décembre, les orthoptistes installés dans un cabinet d'ophtalmologie pourront réaliser le suivi des patients pour réduire les délais d'attente.

Prendre un rendez-vous chez l’ophtalmologiste est pour la grande majorité des Français un parcours du combattant. Dans certains territoires, le délai d’attente peut atteindre jusqu’à 368 jours.
Pour écourter ces délais d’attente interminables, les orthoptistes exerçant dans un cabinet d’ophtalmologistes pourront réaliser le suivi des patients pour qui la pathologie est stabilisée, annonce un décret paru ce lundi 5 décembre au Journal officiel.

Ainsi, à partir de ce mardi 6 décembre, ces professionnels de la vue spécialisés dans la rééducation oculaire, pourront soulager les ophtalmologistes de nombreux rendez-vous pour un simple renouvellement de lunettes. Ils pourront également « réaliser les séances d'apprentissage à la manipulation et à la pose des lentilles de contact oculaire », indique le texte.
Ces mesures de la loi Santé devraient diviser par deux le délai d’attente pour obtenir un rendez-vous, espère l’Inspection générale des affaires sociales (Igas) qui avait proposé ces réformes soutenues par les syndicats des ophtalmologistes.


Accepter de nouveaux patients

Il faut dire que la délégation des tâches aux orthoptistes testée dans plusieurs départements et étendue à tout le territoire en janvier dernier a convaincu les professionnels. Dans les Pays de la Loire, où l’initiative a été lancée il y a plus de 3 ans, les progrès ne se sont pas fait attendre. Grâce au dispositif, les patients ayant besoin d’une ordonnance pour renouveler leurs lunettes n’attendent plus que 15 jours, contre 12 mois auparavant.

Des consultations en moins pour l’ophtalmologiste qui peut désormais recevoir des nouveaux patients. Ces plages horaires permettent également d’accepter la patientèle des confrères partis à la retraite. Un appel d’air indispensable alors qu’entre 200 et 250 spécialistes prennent leur retraite chaque année et qu’une pénurie se profile.


Nouveaux rôles pour l'opticien

Autre avancée de la loi Santé pour désengorger les cabinets d’ophtalmologie : les prérogatives des opticiens ont été étendues. Depuis la mi-octobre, ils peuvent adapter les corrections optiques des lentilles dans le cadre d’un renouvellement de délivrance si les patients présentent une ordonnance de moins de 3 ans, et un an pour les moins de 16 ans.

 

Source: pourquoidocteur.fr

Repost 0
Published by georgoharisso57
commenter cet article

Citations

 

 

Le courage consiste à dominer sa peur, et non pas à ne plus avoir peur

 

La liberté, c'est la faculté de choisir ses contraintes

 

Réussir en pain, mieux qu'en farine

 

Sdf: marginal désabusé qu'exhibe la société pour décourager ceux qui tentent l'insoumission au diktat social

 

Le gouvernement a un bras long et un bras court:le long sert à prendre et arrive partout, le court sert à donner mais n'atteint que les plus proches

 

 

 

On ne peut pas avoir le beurre et l'argent du beurre

 

Nous devons lutter contre toutes les peurs, mais n'avoir peur de rien pour nous-mêmes

 

Vulnerant omnes, ultima necat : toutes blessent, la dernière tue

Se trouvait au-dessous des horloges de la Rome Antique(à propos des heures)

 

Vini, vidi, vici (Jules Cesar): je suis venu, j'ai vu, j'ai vaincu, qui désigne une victoire foudroyante